Top
  >  Lifestyle   >  La FIM 2013 a une toute nouvelle saveur

eclair_mettis

Cela faisait un petit bout de temps que je n’étais pas retourné à la foire internationale de Metz. Manque de temps, d’envie et autres ! Cependant, cette année, l’événement a une saveur tout particulière pour moi. D’une part, parce que le pays à l’honneur cette édition est le Japon, dont j’adore la culture. Et d’autre part, car un de mes projets de communication voit enfin le jour et je suis toute excitée de pouvoir vous le présenter.

L’arrivée de l’éclair Mettis

eclair-mettis-reduction

Au cours de mon tout dernier stage en fin de Master au sein de l’Académie des Chefs, j’ai pu participer à de nombreux projets fabuleux comme l’organisation du concours Grandgousier lors de la Fête de la Mirabelle et un plus particulier : la création de l’éclair Mettis. Dans le cadre de l’inauguration du nouveau réseau de transport urbain de la ville de Metz en octobre, l’équipe de Metz Métropole Développement avait sollicité l’Académie des chefs afin d’imaginer et concevoir un met culinaire spécialement dédié à cette occasion. Arrivée dans l’entreprise mi-avril, le chef m’a tout naturellement proposé de m’occuper de ce dossier. Pour moi, qui suis une geek doublée d’une passionnée de pâtisserie, l’idée d’allier en un seul projet cuisine et graphisme a été une vraie joie. J’ai donc été chargée de la mise en oeuvre du design de ce joli éclair. Et, j’ai encore du mal à réaliser que mon illustration ai réellement pris vie et se retrouve désormais englouti par vos petites bouches !!!

piece-montee-eclair

La particularité de l’éclair Mettis est qu’il comporte une plaque de croquant au chocolat personnalisé aux quatre couleurs (orange, violet rosé, bleu et vert) de la charte graphique du réseau Mettis et signé de son nom. Parmi les bus colorés que vous voyez passer dans les rues de Metz se cachent donc peut être un éclair géant ! Soyez vigilants ! Le chef Alexandre Neveu, créateur de l’Académie des chefs et de cette gourmandise, c’est lui attelé à créer quatre garnitures différentes pour pouvoir varier les plaisirs au fil des saisons.  En automne et jusqu’au 20 décembre, vous pourrez déguster un éclair caramel beurre salé, puis viendra le tour de la saveur cassis – bonbon à la violette en hiver, pistache pour le printemps et enfin pour les plus patients framboise en été. Les éclairs Mettis étaient présentés en avant-première sous le chapiteau de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat pendant toute la durée de la foire internationale. Je frétillait d’impatience de pouvoir y aller pour tous les goûter et j’étais très fière de dire à mes amis  “Regardez, c’est moi qui est fait son design, si si”. Dès le premier weekend, j’ai donc filé vers le stand pour goûter chaque parfum. Eh bien, je peux vous affirmer qu’ils sont supers bons, vraiment différents du goût de l’éclair classique avec sa lourde crème pâtissière à la vanille ou au chocolat.

« L’éclair Mettis, ne prenez que le meilleur ! »

À consommer chez soi ou en terrasse, en famille ou entre amis.
 Disponible dans toutes les boulangeries messines uniquement
et à l’Académie des chefs bien sûr !

La folie japonaise

Une autre partie de la foire internationale de Metz que je me suis empressé de découvrir est l’exposition dédié au Japon et ses stands associés. De la culture ancestral à la culture contemporaine, tous les aspects et charmes de ce pays du soleil levant y sont exposés.  Une première enclave est consacrée au phénomène manga avec un café-librairie et une exposition de dessins extraits des mangas les plus populaires qui sont One Piece, Naruto, Pandora Hearts et Dragon Ball Z. Il faut savoir que la France est le deuxième plus gros pays consommateur de ces bandes-dessinées japonaises.

Dans un autre côté du hall, la lumière commence à se tamiser pour prendre une teinte rougeâtre, tout devient calme, on se retrouve enveloppé dans une ambiance zen et magique et un parfum d’encens vient chatouiller nos narines. Nous venons de pénétrer au sein d’un quartier reconstitué de Kyoto, où les visiteurs côtoient artisans et artistes de l’art japonais. En déambulant dans les allées, on peut ainsi apercevoir des jardins et temples zens, deux samouraïs, un marchand de bonsaï et de kimonos, etc.

geisha

ecriture-japonaise

Dans ce quartier japonais, nous pouvons goûter des whiskys délicats et une grande déclinaison de thés, dont le fameux First Lady le thé préféré de Michelle Obama selon la vendeuse.  Le public a également eu la possibilité de participer à de nombreux ateliers afin d’être initié au dessin manga, à la création d’origami ou encore à la calligraphie. Au détour d’une allée, j’ai pu assister à un de ces ateliers et c’est un très beau spectacle à voir. Cette japonaise écrivait les prénoms de certain membres du public avec des gestes vraiment fluides et une impressionnante dextérité. On avait l’impression d’être dans une bulle hors du temps, les yeux pendus à chacun de ses gestes.

salle-sur-demande

tasse-a-the

Enfin, la dernière partie de ce hall dédié au Japon qui m’a beaucoup plus concerne l’ameublement et la décoration. J’ai toujours adoré l’esthétique et le design des produits asiatiques, les lampions et toutes leurs petites figurines kawaii (dragon, chat, geisha, fleur de lys, etc). J’étais donc ravie de trouver ce petit stand qui ressemble un peu à la salle sur demande version japonaise. C’était un vrai bric à brac d’objets et de meubles amoncelés où j’ai eu un coup de cœur pour le coffret de bols de riz avec les petits chats (deuxième en partant de la gauche). Au final, je n’ai pas pu résisté à repartir de ce séjour express au sein du Japon avec deux porte-bonheur traditionnels : un chat Maneki Neko symbole de chance et de bienvenue et une adorable poupée Kokeshi verte qui est censée m’apporter du bonheur. D’ailleurs, si vous aimez les Kokeshi sachez quelles sont maintenant déclinées en parfums et en vernis pour avoir un style Geisha et en vente en parfumeries et grands magasins.

Comments:

  • 11 octobre 2013

    Trop choupy les figurines 😀

    reply...
  • 14 octobre 2013

    Le graphisme de l’éclair, c’est ta création ? Félicitations ! Ce doit faire bizarre de voir son travail englouti 😉 Les Kokeshi existent en vernis ??? Je suis foutue… 😉

    reply...

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.